Expertises

expertises

DES PRISES EN CHARGE LOURDES ET SPECIALISEES

La stratégie, développée par les Conseils et mise en œuvre par la Direction, est portée dans des établissements à taille humaine – point particulièrement apprécié des patients/résidents/usagers – au sein desquels les professionnels sont en relation permanente. 

LES Soins de suite polyvalents et spécialisés

Les 3 SSR sont des SSR spécialisés dans les affections du système locomoteur et les affections neurologiques, (appareillage, réalisations de prothèses/orthèses amputations, tétraplégies, poly-traumatismes complexes). Les plateaux techniques bénéficient d’une balnéothérapie, d’un parcours de marche… Le taux de retour à domicile (avec accompagnement par les professionnels de l’UGECAM) est de 88%.

Graphique des catégories majeures cliniques en pourcentage 

L’enfance inadaptée

L’UGECAM assure une prise en charge pour :

  • les enfants présentant des troubles envahissants du développement (IME)
  • les enfants et adolescents dont les troubles du comportement perturbent la socialisation et l'accès aux apprentissages dans le milieu ordinaire (ITEP)
La mise en œuvre d’ateliers pré-professionnels et professionnels par des équipes pluri-disciplinaires et le suivi, après la sortie de l’établissement sur une durée de 3 ans sont des points forts.

Le handicap psychique

L’UGECAM Centre offre aux personnes handicapées psychiques, dans le département de l’Indre, après orientation CDAPH, deux types de prises en charge : une MAS (20 places), un SAMSAH (20 places).

Le handicap psychique se distingue du handicap mental qui, lui, est associé à une déficience intellectuelle. Le handicap psychique n’implique pas de déficit intellectuel majeur mais est associé soit à des pathologies psychiatriques soit à des accidents tels que traumatismes crâniens. Il n’affecte pas directement les capacités intellectuelles mais plutôt leur mise en œuvre. Il est toujours associé à des soins. Ces manifestations sont variables dans le temps.

Avec le service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés psychiques (le SAMSAH à hauteur de 20 places), les bénéficiaires disposent d’une assistance, d’un accompagnement pour tout en partie des actes essentiels de l’existence avec un accompagnement social en milieu ouvert et un apprentissage à l’autonomie, des soins réguliers et coordonnés et un accompagnement médical et paramédical.

Les bénéficiaires présentent un potentiel de capacités d’apprentissage à vivre seul en autonomie dans un logement indépendant. Leur adhésion est volontaire. Ils savent communiquer avec l’extérieur et reconnaître une situation d’urgence, savoir se protéger et protéger son habitat.

L’UGECAM a également, depuis 2009, offert, sur le département de l’Indre, une prise en charge dans une Maison d’accueil spécialisée pour handicapés psychiques. Cette prise en charge est dédiée aux adultes handicapés psychiques qui ne peuvent effectuer seuls, des actes essentiels de la vie et dont l’état nécessite une surveillance médicale et des soins constants. Ces soins constants ne sont pas des soins thérapeutiques actifs ou des soins intensifs qui ne pourraient être dispensés que dans un établissement de soins. Il s’agit essentiellement d’une surveillance médicale régulière, la poursuite des traitements et des rééducations d’entretien, de soin de nursing.

La MAS est une unité de vie qui apporte aux résidents l’aide constante due à leur absence d’autonomie. Des activités occupationnelles et d’éveil, une ouverture sur la vie sociale et culturelle sont destinées à préserver et à améliorer les acquis et prévenir la régression.

Les personnes âgées dépendantes

Un EHPAD complète le dispositif de l’UGECAM pour les Personnes Agées dépendantes. Il prend également en charge les personnes handicapées vieillissantes dont l’accompagnement médical et psychique est très spécifique.